Déclaration préalable CFTC au CSE du 23 mars 2022

Déclaration préalable CFTC au CSE du 23 mars 2022

Déjà fragilisés par la pandémie que nous avons vécue, et que nous continuons de vivre, une nouvelle crise éclate !

En effet, la guerre en Ukraine vient accroître le climat anxiogène en plus d’accélérer la dégradation de notre pouvoir d’achat avec une inflation qui pulvérise des records en Europe et un premier impact, très violent, sur les prix de l’énergie et de l’alimentation.

Une hausse qui d’après les experts serait appelée à durer et qui va  modifier de manière  restrictive la consommation des français!

Il va donc falloir être réactif et permettre aux salariés d’affronter au mieux cette nouvelle période de tension et de troubles qui nous attend !

C’est pourquoi, la CFTC vous demande une nouvelle fois de faire preuve d’agilité comme vous avez su le faire lors de la crise précédente. Force de proposition l’équipe vous soumet quelques leviers afin que les salariés puissent continuer à faire face à leurs obligations financières tout en soulageant leurs conditions de travail et leur quotidien ! Vous pourriez par exemple:

 

– Adapter la modulation du temps de travail sur 4 jours, ou 4 jours et demi, la demi-journée pouvant être utilisée pour faire des formations en distanciel, aux choix des salariés.

– Alléger les temps de trajet, avec pour les salariés qui le désirent un rapprochement au plus près de leur domicile.

– Sensibiliser les managers à construire des plannings facilitant le covoiturage.

– Remettre en place le télétravail sur les sièges pour ceux qui le souhaitent et le peuvent.

– Revaloriser les indemnités kilométriques, et la prise en charge des stationnement.

– Revaloriser les incentives individuelles et les bonus managériaux.

– Accélérer la reconnaissance des salariés.

– Verser le complément de la prime Macron toujours possible jusqu’au 31 mars.

– Remiser davantage les forfaits Orange…

 

Pour le bien-être psychologique de nos salariés et à la vue des résultats de l’indicateur d’humeur et motivations de mars, nous vous demandons, une nouvelle fois, de réduire les pressions que vous exercez sur les collaborateurs au travers des chiffres, des stats, des items, du deltasat, de la Maison Protégée, de la Bank et autres attentes…

Des objectifs plus atteignables favoriseraient un regain de motivation de la part des équipes.

section syndicale CFTC

Related Posts

Déclaration préalable CFTC au CSE du 13 juillet 2022

Déclaration préalable CFTC uu CSE du 19 mai 2022

Les congés payés que nous avons acquis au cours de la période du 1er juin 2020 au 31 mai 2021 doivent être pris au plus tard le 31 mai 2022, sinon ils risquent d’être perdus.

Les congés payés que nous avons acquis au cours de la période du 1er juin 2020 au 31 mai 2021 doivent être pris au plus tard le 31 mai 2022, sinon ils risquent d’être perdus.

Déclarations CFTC au CSE du 16 décembre 2021